Poivre noir, bienfaits, vertus et pouvoirs de guérison

Les bienfaits du poivre noir

 

Le poivre noir est une épice largement utilisée à travers le monde depuis plus de 4000 ans

 
Les chinois l’utilisaient pour lutter contre la malaria, le choléra, la dysenterie, la diarrhée et les maux d’estomacs. De nos jours nous connaissons le poivre noir pour relever nos plats, mais cet épice à bien d’autres vertus et bienfaits sur la santé.

 
 

Propriétés générales du poivre noir

Une des vertus les plus inattendues du poivre noir s’avère être un allié précieux dans la perte de poids, très pauvre en calories, son utilisation pour rehausser la saveur des plats contribuerait à utiliser moins de sauces plus caloriques. De plus la pipérine contenue dans le poivre noir à la faculté de renforcer les dépenses caloriques de l’organisme. Il augmente la biodisponibilité des antioxydants des aliments d’un repas et contribue à réduire le risque de nombreuses maladies de dégénérescences.

 
Le poivre noir stimule également l’absorption et l’assimilation des nutriments, vitamines, minéraux et phytonutriments par l’organisme via la paroi intestinale, Il favorise notamment l’absorption de la curcumine du curcuma, ce qui explique sans doute la raison pour laquelle dans la tradition indienne, le curcuma a toujours été utilisé dans des mélanges d’autres épices et est toujours accompagné de poivre noir.

 
Nota : Attention car le poivre noir stimule également l’absorption des médicaments et il est donc prudent de prendre des précautions lorsque l’on est sous traitement et que l’on consomme du poivre noir.

 

Le poivre noir et la santé

Par voie orale il stimule la digestion et les sécrétions gastriques. Le poivre noir a une action antiseptique, stimulante, antispasmodique et il favorise une baisse de la tension artérielle. Certains de ses principes actifs favorisent l’oxygénation des tissus et stimulent la glande thyroïde.  Utilisé en externe et application locale il a une action anesthésiante.

Le poivre noir est utilisé en traitement dans les cas de :

Contre les troubles digestifs, flatulences, ballonnements,  manque d’appétit, embonpoint, obésité, métabolisme trop lent, hypothyroïdie, fièvre, pour favoriser l’absorption d’autres nutriments…

Contre les Maux de Gorge le poivre noir peut avoir une action antalgique locale, préparation d’une infusion à base de poivre. Faire bouillir 25 cl d’eau, infuser 20 graines de poivre noir moulu, et 2 gousses d’ail. Ajouter 1 cuillerée à soupe de miel. A boire 3 fois par jour pour atténuer les maux de gorge.

 

Petite recette de sauce au poivre ? Ça pique un peu miam 😉

 

 Ingrédients :

  • 10cl de crème liquide
  • 5 gr de sel
  • 10 gr de poivre noir
  • Verser la crème dans une casserole
  • Remuer
  • Laisser bouillir 5mn à feu fort

C’est prêt ! 😉

 

On utilisera le poivre noir surtout comme condiment en association avec d’autres plantes aromatiques. Il est un des éléments de base du curry.

 
A voir également:

 

   


Pour les moteurs de recherche cet article parle de :