La respiration, souffle de vie et anti stress naturel

La respiration, bon à savoir
Savoir bien respirerLa respiration est une des façons les plus efficaces et certainement la plus simple à mettre en œuvre pour stimuler le système parasympathique en stimulant le nerf vague.

Le parasympathique permet de se calmer, se relaxer, de récupérer et de se régénérer, car il induit la sécrétion de neuromédiateurs chimiques tels que la DHEA (hormone dit d’anti-vieillissement, mais aussi précurseur des hormones sexuelles), ou la sérotonine (hormone de la respiration naturelle ou ventrale). En fait lors de l’inspiration notre diaphragme devrait descendre ce qui a comme effet immédiat de pousser notre ventre en avant (le contenu abdominal n’étant pas compressible). Lors de l’expiration, les muscles abdominaux se contractent et le diaphragme remonte pour comprimer les poumons et chasser l’air.

Cette respiration dite ventrale ou abdominale est en fait la respiration naturelle ; si vous en avez l’occasion, observez un bébé respirer et vous verrez que c’est exactement comme ça qu’il respire. Ce n’est qu’avec des injonctions telle que « rentre ton ventre » que nous apprenons à inspirer nos abdominaux contractés.

 

 

Cette respiration a de nombreux aspects positifs :

En premier c’est de permettre une respiration plus profonde et de rétablir l’équilibre entre notre système (ortho) sympathique et parasympathique. Nous sommes plus calmes, nous améliorons nos capacités de réflexion et notre mémoire.

Le deuxième aspect est que nous soulageons nos muscles du cou d’un travail excessif, tout en faisant travailler notre diaphragme et nos abdominaux (lors de l’expiration)

Le troisième aspect, qui a son importance chez bon nombre de femmes, est que cela provoque un massage de notre abdomen et améliore le transit intestinal.

De plus la respiration étant de meilleure qualité, nous allons avoir une meilleure oxygénation de l’ensemble de nos cellules et de celles du cerveau en particulier.

 

 

Soufle de vie

 

Une amélioration de notre état général du fait de la meilleure élimination des déchets et une meilleure immunité …

Pour tester sa capacité à respirer, il faut s’allonger comme sur le dessin ci-dessus, poser un livre sur son ventre et inspirer ; quand notre diaphragme travaille normalement, le livre doit monter d’environ 10 centimètres.

 

 

La respiration dite de cohérence cardiaque

Inspirez en utilisant la respiration abdominale, c’est-à-dire commencez votre inspiration en gonflant d’abord votre abdomen, puis votre thorax.

Puis expirez à nouveau en soufflant lentement et complètement. Puis respirez sur un cycle inspiration-expiration de 10 secondes, soit 6 respirations par minutes.

Maintenez ce rythme durant au moins 18 cycles (durée 3 minutes) à 30 cycles (durée 5 minutes). Vous pouvez utiliser la vidéo pour bien visualiser et assimiler le rythme de cette respiration responsable de la sensation de bien-être).

 

A voir également:

 

Produits et infos sur la respiration

 
 


13.08.2012 · Jackie · Pas de commentaires
Tags: , , , ,  · Posté en: Bien-être au quotidien

Laisser une réponse