Connaissez-vous la Moringa

Moringa

Cette arbre qui nous viens de Burkina Fasso et qui vous surprendra part ses multiples vertus, la moringa est un arbre magique, tout est utilisé les feuilles réduites en poudre plus pratique pour mettre dans les salades, les bouillons ou encore dans un yogourt ou jus de fruits … Il a une très haute teneur en vitamines A et C, calcium, fer et protéines, et il contient tous les acides aminés essentiels.

Il est intéressant d’ajouter des feuilles de Moringa à l’alimentation des enfants malnutris. La grande teneur en fer, protéine, cuivre, en diverse vitamines et acides aminés essentiels des feuilles du Moringa, font d’elles un complément nutritionnel bien indiqué.

Moringa

Les graines du Moringa oleifera contiennent 40% de l’huile d’une très grande qualité gustative et est donc d’une grande valeur. Comparable à l’huile d’olive, elle est fluide et ne rancis pas. Elle est utilisée en horlogerie, en cosmétique et dans l’alimentation.

Le Moringa Oléifera et la santé.

Le Moringa, et l’hypertension artérielle : Les nutriments importants dont ont besoin une personne souffrant d’hypertension artérielle sont le calcium, magnésium, potassium, zinc et vitamine et le Moringa contient tout ces éléments.

Le Moringa contient de la vitamine C qui contribue à soutenir la production du corps de l’oxyde nitrique, ce qui est essentiel au fonctionnement normal des vaisseaux sanguins. Le calcium est nécessaire pour la relaxation des muscles lisses et de contraction, la consommation de Moringa à un effet direct sur les vaisseaux sanguins. Le Moringa constitue une rare et riche combinaison de zéatine, la quercitrine, β-sitostérol, l’acide caféylquinique et le kaempférol.

Le Moringa oleifera est très important pour sa valeur médicinale. Plusieurs parties de cette plante comme les feuilles, racines, graines, écorces, fruits, fleurs et les gousses immatures agissent comme stimulants cardiaques et circulatoires, possèdent anti tumorale , antipyrétiques, antiépileptiques, anti-inflammatoires, antiulcéreux, antispasmodiques, diurétiques, antihypertenseurs, hypocholestérolémiant , antioxydant, antidiabétiques, hépatiques, antibactériens et antifongiques.

les diverses utilisations du Moringa

La pâte de bois, peut être utilisée dans la fabrication de papier. L’huile permet de fixer les parfums fugaces de certaines fleurs par macération ou enfleurage.

L’huile sert à la fabrication de savon, shampoing, et produits d’entretient domestique.L’huile sert, également de biocarburant, pour les moteurs à explosion de type diesel.

La sève du Moringa, est un colorant naturel (bleu).Toutes les parties de la plante constituent un excellent apport pour la fabrication du compost et contribuent à la régénération de la biomasse.

21.12.2018 · Jackie · Pas de commentaires
Posté en: Alimentation, Les herbes aromatiques

Un bain d’huile de ricin

L’huile de ricin

 

 

L’huile de ricin a plein de vertus, tellement, que nous ne savons pas tout ces bienfaits, peu de personne s’accroche vraiment à se soigner efficacement et avec rigueur, mais en avons nous vraiment envie ? Nous somme-nous habitués à la douleur sans broncher ou à courir chez notre médecin, voici une solution très efficace pour réduire fortement les douleurs :

Bain d’huile de ricin

Il ne s’agit pas évidement de remplir la baignoire d’huile 😉

Prenez une bouteille de 3dl d’huile de ricin

Chauffez là un peu pour qu’elle devienne plus liquide

Mettez-vous debout dans votre baignoire si possible avec des linges au font (sa glisse)

Puis faite couler l’huile sur le haut de la tête avec la tête un peu en arrière si vous ne voulez pas en avoir dans les yeux et la bouche

Dans un premier temps poser la bouteille et massez-vous le cuire chevelu puis le visage et le cou

Rajouter de l’huile sur vous, une bonne couche jusqu’au bout des pieds

Massez les endroits douloureux et les articulations assez fermement pour bien faire pénétré l’huile

Laisser agir environs 10 mn pas plus la première fois, puis bien vous savonnez bien rincé

vous aurez une plus belle peau et en plus moins de douleurs, faite ceci 1 fois par semaine

L’huile de ricin favorise le péristaltisme de l’intestin

Elle est anti-inflammatoire

Elle possède des propriétés qui nous aident à traiter les eczémas, les desquamations, les pellicules ou encore les piqûres d’insectes.

Pour réduire les cernes 

avec un doigt, appliquer une goutte d’huile de ricin en dessous de vos yeux et massez doucement de manière circulaire pour permettre une meilleure pénétration. Vous pouvez laissez agir sans problème toute la nuit

Pour vos ongles

Massez avec un peu d’huile sur un morceau de coton et vos ongle deviendrons moins cassants

Attention:

Elle n’est pas recommandée aux personnes qui souffrent de coliques, d’ulcères, d’hémorroïdes, de colites, du syndrome du côlon irritable, de prolapsus intestinal ou qui ont effectuées une chirurgie récente.

Comme il n’est pas recommander de boire l’huile de ricin sans une bonne connaissance de ses effets car elle peut provoquer de fortes diarrhées et douleurs …

Donc prudence 😉

N’oubliez pas de prendre soins de vous, cars vous êtes la personne la plus importante de votre vie 😉

 

 

 

 

 

 

05.10.2018 · Jackie · Pas de commentaires
Posté en: Bien-être au quotidien

Recettes de sirops maison contre la toux

Soulager et mieux contrer la toux

 

 

 

La toux sèche vous provoque des chatouillements très désagréable ? Dans ce cas enduisez votre gorge d’une couche protectrice pour calmer ces chatouillis 😉

La toux est un réflexe d’expiration d’air brutale et forcée, qui a le rôle de « nettoyer » les voies respiratoires. Contrairement à la toux dite grasse, la toux sèche ne produit pas d’expectorations. Il s’agit le plus souvent d’une toux d’irritation.

 

Sirop à base d’oignons et de miel

Pelez et hachez finement 6 oignons moyens. Ce légume contient des composés irritants qui provoquent le réflexe de la toux et font remonter le mucus. Mettez-les dans la partie supérieure d’un bain-marie avec ½ tasse de miel. Couvrez et laissez mijoter 2 heures. filtrer la préparation et versez dans un pot.
Prenez 1 cs de ce sirop toutes les 2 ou 3 heures.

 

Sirop de thym, romarin, miel et citron

 

 

 

2 branches de romarin frais (bactéricide, lutte contre les infections bronchiques et le refroidissement)

2 branches de thym frais (anti-inflammatoire et antiseptique)
5 cuillères à soupe de miel bio (adoucissant et antiseptique)
1 jus de citron bio (soit 50 ml environ) (bactéricide)
250 ml d’eau minérale

 

 

Préparation :

Dans une casserole, verser 250 ml d’eau et faire bouillir
Retirer du feu et ajouter les branches de romarin et de thym
Laisser infuser 15 minutes à couvert
Puis, sortir les branches de thym et de romarin, filtrer et ajouter le miel et le jus de citron(Le citron et le miel sont bactéricides ils font office de conservateur ;))
Remettre sur feu doux et faire réduire jusqu’à obtention d’un sirop
Mettre en bouteille préalablement passé à l’alcool

Un sirop comme nos grand- mères le faisait autre fois. Très efficace contre les toux grasses ou sèches, peut se prendre aussi souvent que nécessaire! et ce, par toute la famille!

 

Un sirop 100 % naturel contre la toux (et vraiment efficace)

Je vous ai trouvé un remède naturel très simple à confectionner, très efficace contre les maux de gorge et la toux.

Les ingrédients:

Un beau navet bio
Sucre de canne complet
Lavez le navet et videz le à l’aide d’un petit couteau, creusez assez pour pouvoir emplir la cavité avec 1 cuillère à café de sucre de canne.

 

Vous pouvez remplacer le sucre par du xylitol bio (sucre d’écorce de bouleau)
Placez le navet dans une tasse ou un verre de façon à ce que le navet reste debout.
Laissez macérer toute la nuit.
Au matin, il n’y a plus qu’à recueillir le sirop

 

Recommencez l’opération le lendemain en creusant à nouveau le navet et en le remplissant à nouveau de sucre.

Au bout de 3 à 4 jours, il faudra changer de navet si vous avez encore besoin de sirop.

Si votre navet est petit , on peut le trancher en fines lamelles, le saupoudrer avec du sucre de canne, et laisser macérer la nuit. Au matin, il n’y a plus qu’à récupérer le sirop.

Pour les gros navets, plus la cavité sera grande, plus vous recueillerez de sirop, vous pouvez aussi couper en 2 le navet et évider chaque partie pour y déposer du sucre, vous aurez ainsi plus de sirop 😉

 

La posologie

1 cuillère à soupe 3 à 4 fois par jour pour les adultes.
Adapter la posologie pour les enfants à une cuillère a café 2 fois par jour.

Mais pourquoi donc le navet ?

Le navet contient du soufre, c’est un bon expectorant qui facilite l’évacuation des sécrétions.
Ses propriétés émollientes et pectorales en font un remarquable adoucissant, spécifique des voies respiratoires.

Il est très efficace dans le cas d’une toux grasse en permettant l’expulsion des sécrétions, et il apaise et adoucit les gorges irritées.

Et le goût c’est comment ?

Bon, au goût, le sirop a un gout un peu étrange, mais on s’y fait très vite. D’autant plus qu’il calme très efficacement la toux et que même les enfants l’aiment bien !

 

 

Prenez soins de vous !


03.02.2017 · Jackie · Pas de commentaires
Tags: , , , , ,  · Posté en: Les herbes aromatiques, Recettes Naturelles

l’ortie, bienfaits et méfaits

L’ortie … le remède pour tous les maux ? Sa pique et elle envahie nos jardins !

Oups il doit y avoir une erreur dans le titre, l’ortie ne comporte que des bienfaits, mis à part que ça pique quand on s’y frotte 😉

L'ortie, un remède naturel

 

Beaucoup de personnes pensent que les orties c’est juste des mauvaises herbes, ils ne s’imaginent pas comme c’est bon … Miamiam ! 😉
Les bienfaits de l’ortie sont connus depuis l’Antiquité. C’est l’une des plantes médicinales les plus efficaces. L’ortie est utilisée sous de nombreuses formes (décoction, cataplasme, etc.) selon l’effet désiré.

 

Vertus médicinales de l’ortie

Diurétique, anti-rhumatismal, anti-démangeaison… L’ortie est un très bon diurétique pour irriguer la vessie ou les reins (présentation sous forme de capsules, feuilles séchées, jus frais, d’extrait fluide ou de teinture alcoolique. L’ortie est efficace contre les douleurs de l’arthrite et des rhumatismes, utilisation en cataplasme de 30 mn associée à l’argile verte.
Les feuilles lyophilisées combattent le rhume des foins. La racine soulage la miction en cas d’inflammation bénigne de la prostate. La racine de l’ortie peut être absorbée séchée ou transformée en extrait normalisé. Mais aussi en crème, en soupe, en jus, l’ortie se montre championne de la bonne santé, en forme d’épinards soit en branches soit mixés excellent pour notre transit.

 

Bienfaits sanitaires de l’ortie

L’ortie est fortement minéralisée en fer, magnésium, calcium, potassium et phosphore, elle est également riche en vitamines A, B et C. L’ortie est donc un excellent complément alimentaire en cas de petite baisse de tonus. Mais pas seulement, c’est bon aussi pour les cheveux, pour la peau, pour tout quoi, cette année je vais en ramasser plein et je me ferrais de bon petits plats plein de nature et de bienfaits !

En cuisine, l’ortie se prépare de multiples façons pour le plus grand plaisir de nos papilles. En soupe bien sûr, mais également en purée avec de bonnes pommes de terres, en pesto, en quiche, en beurre, en sauce ou même sautée comme un légume.Petite recette de gratin : une bonne couche d’oignons, une couche de rondelles de pomme de terre et une couche de feuilles d’orties blanchies.

Nota: Les feuilles d’ortie une fois chauffées perdent leur caractère urticant.

 

 

 

 

La nature nous donne bien assez de chose … Faut pas pousser quand même !! hein mémé 😉

 

 

Le purin d’ortie pour le jardinage

C’est un insecticide ou insectifuge naturel pour soigner les plantes et un fertilisant qui va activer leur croissance amélioré leur productivité.

Laissez fermenter de 6 à 21 jours,  1 kg d’orties piquantes fraîchement cueillies avec 9 l d’eau de pluie de préférence ou de source dans un récipient (pas de métal) Exemple : 5 à 6 Jours à 30° C; 14 jours à 20° C; 21 jours à 5° C…

 

Dilution

Dans l’état, pur et bien filtré au bout de 12 heures de fermentation pour lutter contre les pucerons. Dilué à 5 % pour les arrosages foliaires tous les 5 à 10 jours sur les plantes normalement alimentées en eau (inefficace en cas de sécheresse). Déconseillé sur les solanées, tomates, pommes de terre.

Comme fertilisant, son emploi à 10 % est couramment conseillé, mais peut atteindre 20 % en épandages comme fumure de fond, avant les plantations.

Le purin d’ortie est riche en azote, pauvre en phosphore, mais sa richesse en fer est exceptionnelle.
La composition varie d’un purin à l’autre selon l’époque de l’année et du lieu de croissance de l’ortie.

 

 

 Quelques bons produits à base d’orties


03.02.2017 · Jackie · Pas de commentaires
Tags: , , ,  · Posté en: Manger sain et bio, Recettes Naturelles

Les herbes aromatiques ce qu’il faut savoir

Le thym (Tymus vulgaris)

Le thym, sous sa forme commune, est une plante très importante de la pharmacopée, et plus particulièrement dans le Sud de la France où elle pousse naturellement. 

Tout comme la menthe il se décline en de très nombreuses espèces et variétés aux parfums différents et très marquer. Le thym est une plante très utile dans la cuisine Provençale où il accompagne de nombreuses viandes, les soupes, les légumes (courgettes, aubergines, tomates… etc), les poissons et les fromages. Il faut réserver au thym des sols secs et bien ensoleillé. Il résiste très bien au froid dans ces conditions. Le thym se taille deux fois par an, une fois au début du printemps, puis après la floraison.

 

 

Les bienfaits pour la santé

 

pathologies respiratoires : calme les quintes de toux, dans les affections de type coqueluche, bronchite, pleurésie, ainsi que la sphère pulmonaire (emphysème par exemple) par son effet spasmolytique. On l’utilisera également pour l’asthme ou le rhume des foins.

Antiseptique et antifongique : soulage les inflammations, caries, soins dentaires divers, sous forme de bains de bouche. Diminue les sécrétions nasales.

Vertus spasmolytiques : soulager les dérèglements intestinaux tels que diarrhée, ballonnements, flatulences, colopathies diverses.

Pour renouveler la circulation des extrémités du corps, mélangez trois gouttes d’huile essentielle de thym vulgaire dans une noisette de gel de silice et appliquez en cure sur les zones touchées jusqu’à amélioration.

 

Dans le bain

 

 

 

Pour apaiser l’arthrite ou les rhumatismes, mélangez à une base neutre (huile d’amande douce par exemple) dix à douze gouttes d’huile essentielle de thymus vulgaris et incorporez à l’eau du bain.

 

En massage

Pour soulager les douleurs musculaires et rhumatismales, mélangez sept gouttes d’huile essentielle de thym vulgaire dans deux cuillerées à soupe d’huile végétale d’amande douce. Massez les zones douloureuses à l’aide de cette préparation.

En infusion

 

 

à prendre à la fin du repas. Contre les ballonnements, on peut l’associer au romarin, qui protège le foie, et à la menthe poivrée, antispasmodique et antibactérienne.

 

 

 

Attention Associé à un traitement homéopathique, le thym en usage interne doit être pris uniquement en accord avec l’homéopathe. Ne pas utiliser en usage interne l’huile de thym en cas d’hypertension artérielle et pendant la grossesse. Ne pas mettre d’huile de thym dans un brûle-parfum à proximité des enfants.

 

Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester.

Proverbe Indien

 

 

 

02.02.2017 · Jackie · Pas de commentaires
Posté en: Alimentation, Les herbes aromatiques

Pain de Kamut

Connaissez-vous la farine de kamut 😀

farine-kamut2

 

 

 

 

 

 

Cette farine qui a plus de 5000 ans, qui contient du gluten mais très peut et mieux assimilable par l’organisme. Cultivé uniquement en agriculture biologique, le kamut a un goût délicieux de noix ou de noisette.

imagesIABC00J0

Composition :
359 calories pr 100g :
Eau 9,8%
Protéines 17,3%
Lipides 2,6%
Glucides 68,2%
Fibres 1,8%

potassium 446mg, phosphore 411mg, magnésium 153mg, calcium 31mg, fer 4,2mg, sodium 3,8mg, manganèse 3,2mg, cuivre 0,46 mg
Vit B1 0,45mg, B2 0,12mg, Niacine 5,54mg, Vit E 1,7

C’est dire si cette farine est bonne pour la santé

 

Alors voici une petite recette de pain à la farine de kamut

Ingrédients

500 g de farine de Kamut

4 cuillères à soupe de graines de lin

30 g de beurre

200 ml d’eau

100 ml de lait

1 sachet de levure boulangère spéciale pain

2 cuillères à soupe de sucre

1,5 cuillère à café de sel

Préparation

1 Versez l’eau, le lait, le beurre, le sucre, le sel et les graines de lin dans un plat

2 Ajoutez la farine et la levure boulangère

3 pétrir 10 à 15mn

4 Laisser reposer 2 à 3 heures, une fois qu’il a bien monté pétrir encore 5mn puis mettre dans un moule

avec un papier sulfurisé ou sur la plaque et laisser encore 30mn, faire de petite entailles

5 Faire préchauffer le four à 220 , puis au moment de l’enfourner baisser à 200 pendant 40 mn env.

6 Sortir le bon pain qui sent bon 😉

Et ….. Bon appétit bien sûr

Pattounette 😉chat-qui-bouge


 

15.10.2015 · Jackie · Pas de commentaires
Posté en: Recettes

Pâte à pizza maison

Rien de mieux que de faire ses petites recettes chez soi, c’est meilleur et on sait ce qu’il y a dedans 😉

sans-titre

 

 

 

 

 

 

 

 

Recette de Pâte à Pizza Facile,

Pâte à pizza maison

Ingrédients pour 4 Personnes

– 30 g de levure boulangère bio

– 800 g de farine bio

– 35 ml d’huile d’olive bio

– 400 ml d’eau

– 15 g de sel fin

Mélangez votre levure dans 400 ml d’eau tiède.

  1. Versez ensuite la farine et le sel sur un plan de travail à travers un tamis pour éviter les grumeaux. Faites un puits dans le tas de farine.
  2. Versez dans le puits, l’huile d’olive et les 400 ml d’eau contenant la levure. Utilisez une fourchette pour mélanger la farine à l’eau.
  3. Placez maintenant votre pâte dans un saladier et laissez-la reposer plusieurs heures à température ambiante.
  4. Votre pâte va gonfler. Une fois qu’elle aura doublé de volume, formez une boule que vous étalerez sur un plan de travail bien fariné avec un rouleau à pâtisserie.
  5. Voilà, votre pâte est prête à être garnie de sauce tomate, fromage, jambon ou tout autre ingrédient. Placez-la au four pendant environ 10 à 15 minutes pour obtenir une pizza digne d’un grand chef !
  6. Romarin, origan, basilic ou encore curry offriront à votre pâte un délicieux arôme ! Ajoutez-en un peu dans votre pâte juste avant sa cuisson pour une saveur originale.

 

 

imagesFCO9WAKF

 


14.10.2015 · Jackie · Pas de commentaires
Posté en: Recettes

Traitement naturel de la cystite

 
Traiter une cystite avec des remèdes de grands-mères

Petite, j’ai fais beaucoup de cystites, lorsque ça me brûlait quand j’allais uriner, ma grand-maman me faisait un cataplasme, très utile si vous ne disposez pas de suite d’un médicament efficace.

 

Cystite et douleursRecette de ce cataplasme

 
Procurez-vous 3 poireaux cuit à l’eau, laisser refroidir, il faut que ce soit tiède, versez dessus un demi-verre de vinaigre de cidre, tiède lui aussi.
Appliquez les poireaux en cataplasme aussi chauds que possible sur la bas-ventre, maintenir environ une heure.

 

Encore plus surprenant mais super efficace !

Mettre des rondelles d’oignons coupés assez fine et remplir le fond d’une paire de chaussettes, laissez toute la nuit, n’oubliez pas de contrôler que les rondelles d’oignons recouvrent bien toute la voûte plantaire, vous allez vous rendre compte rapidement de l’efficacité de ce soins naturel 😉

 

Bain aux huiles essentielles

Bain relaxant

Mélangez dans un bol, un jaune d’œuf ou 2 à 3 cuillères à soupe de lait en poudre dans un peu d’eau chaude. Ajoutez 8 gouttes d’huile essentielle de bois de santal. Versez le mélange sous le robinet tout en remplissant la baignoire à moitié. Rester ensuite une quinzaine de minutes dans le bain. Le bois de santal a parmi d’autres propriétés, celle d’être calmant et désinfectant.
En sortant, étendez-vous et relaxez-vous bien au chaud, avec une bonne couverture, pendant au moins 30 mn.

Vous pouvez remplacer l’huile essentielle de bois de santal par 5 gouttes d’huile essentielle de ciste, calmante et antiseptique, elle aussi.

 

Acupression

Tout en bas du dos, vous stimulez les deux points de part et d’autre de la colonne vertébrale situé à hauteur de l’articulation entre le sacrum et l’os iliaque.
Pareil sur le point qui se trouve tout en bas du ventre au milieu et juste au-dessus du rebord du pubis.
Massez en pressions circulaires douces dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, 2 minutes, 2 ou 3 fois par jour.

 

D’autres pressions

 

Cystite et points d'acupression

 

Agir sur ces points tout au début de l’infection urinaire, c’est ainsi qu’ils seront les plus efficaces… 

 

Buvez dans la journée

– quatre tasses de décoction d’Aubier de tilleul

La décoction d’Aubier de tilleul sauvage du Roussillon (pour les douleurs et l’inflammation)

L’aubier de tilleul joue un rôle antispasmodique comme la fleur, mais également efficace contre l’hypertension. Ce qui est intéressant, c’est son effet drainage. Il a l’avantage d’activer le processus d’élimination des toxines, des calculs et des boues des reins et de la vésicule.

Mélanger une cuillerée à soupe d’écorce dans une casserole remplie d’une bonne tasse d’eau froide. Faites bouillir 3 à 4 minutes. Laissez infuser 10 minutes.

 

Huile essentielle d’origan

Prenez 2 gouttes d’huile essentielle d’origan sur un morceau de sucre ou dans une cuillerée de miel, deux fois par jour, sans dépasser cette dose.

 

Décoctions de queues de cerises

Queue de cerise en infusion

Principes actifs

Flavonoïdes, sels de potassium, composés phénoliques, sorbitol.

Les composés phénoliques sont, majoritairement, des acides hydroxy cinnamiques, ayant des effets sur les cellules cancéreuses. Le sorbitol a un léger effet laxatif, du faite de son action stimulante sur la digestion.

 

 

 

Effets bénéfiques pour:

  • Renforcer les reins et les voies urinaires (colique néphrétique, cystite
  • Empêche la formation de calculs rénaux
  • Renforce les nerfs tout en ayant un effet calmant
  • Soulage la douleur
  • Aide à perdre du poids
  • Aide à digérer et nettoyez le foie
  • Réduit l’inflammation et permet la récupération musculaire
  • Nettoie le sang
  • Lutter contre les rhumatismes, l’athrite et l’athérosclérose
  • Hypertension artérielle
  • Problèmes hormonaux, tels l’hypothyroïdie

 

Posologie

Les infusions ou décoctions de queues de cerises sont les plus utilisés. Pour une utilisation comme diurétique, tremper une poignée de queues de cerises dans 1 l d’eau puis les laisser macérer toute la nuit. Le matin, faire bouillir pendant quatre minutes, puis on laisse infuser environ vingt minutes, hors du feu. On filtre la décoction (conserver au frais), que l’on peut boire sur un ou deux jours.

 

bebe_tasse_mag_banner

Attention!La prise de queues de cerises ce n’est pas pour moi 😉

 

 

 

Interaction avec les médicaments

La queue de cerise est reconnue pour interagir avec les antidépresseurs.

Les recherches sur la cerise

Les bienfaits de la cerise font l’objet de recherches (pulpe et pédoncule) pour le traitement de certaines maladies cardiovasculaires et du cancer du côlon.

 

Produits en relation

28.03.2015 · Jackie · Pas de commentaires
Tags: ,  · Posté en: Recettes Naturelles